Le porte-bébé est un accessoire incontournable pour les jeunes parents, aux multiples bienfaits pour l’enfant, comme pour le papa et la maman.

Pour autant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi toutes les caractéristiques à évaluer pour mettre la main sur le produit idéal.

Simplicité d’utilisation, confort, prix, sécurité… Aujourd’hui, je vous propose de nous pencher plus en détail sur les critères à prendre en compte pour choisir le porte-bébé qui conviendra tant au nourrisson qu’à ses parents.

Porte bébé comment bien choisir
Porte bébé comment bien choisir

Un porte-bébé, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, le porte-bébé est un système qui sert avant tout à porter son enfant. Les avantages de ce dispositif vont cependant bien au-delà de ce que peuvent imaginer certains parents.

En effet, le porte-bébé s’avère utile sur trois plans, à bien prendre en compte pour déterminer quel accessoire est fait pour vous : le loisir, la praticité et le soin.

Quand on parle de loisir, on entend le simple plaisir de porter son bébé pour le câliner, le bercer ou le garder au plus près de soi.

Du côté de la praticité, le porte-bébé permet aux parents d’avoir les mains libres tout en portant leur enfant, un véritable atout pour faire les courses, travailler ou vaquer à ses occupations habituelles tout en veillant sur son bébé.

Bien plus pratique que la poussette, c’est aussi un dispositif de choix pour transporter son enfant dans les lieux exigus (bus, métro, magasins, etc.) ou sur les terrains chaotiques (chemins de randonnée, escaliers, etc.).

Enfin, le porte-bébé est un accessoire de soin et de bien-être au quotidien, qui permet de porter l’enfant quand il a besoin de réconfort, ou pour l’aider à digérer, à s’endormir et à se sentir en sécurité.

De fait, les bienfaits du portage sur la santé et l’équilibre de l’enfant et des parents font l’objet de nombreuses études dans le domaine de la puériculture.

Cette activité permettrait, entre autres, de renforcer le lien d’attachement entre les parents et l’enfant, et d’accroitre significativement le sentiment de sécurité du bébé.

Outre son impact sur le bien-être émotionnel de l’enfant, le portage aurait aussi des avantages physiologiques.
Garder son enfant auprès de soi durant ses activités permettrait en effet de stimuler son développement cognitif et sa mobilité. (source: https://www.cairn.info/revue-vie-sociale-et-traitements-2009-2-page-112.htm)

Les différents types de porte-bébés

Choisir le bon porte-bébé revient, en définitive, à trouver celui qui vous convient le mieux, c’est-à-dire celui qui correspond à l’âge et au poids de votre enfant, mais aussi à l’usage que vous voulez en faire.

On distingue trois formats de porte-bébés : le ventral, le dorsal et le latéral. Chacun est adapté à un usage et à un profil d’enfant distinct.

Le porte-bébé ventral, ou physiologique, pour les nourrissons de 0 à 6 mois

Le porte-bébé ventral, aussi appelé physiologique ou kangourou, est conçu pour porter les tout-petits de la naissance à l’âge de 6 mois environ.

Sécurisant et parfaitement adapté à la morphologie des nourrissons, il permet de bien maintenir leurs têtes et de les garder au plus près du corps de leurs parents.

C’est un dispositif de choix pour maintenir son bébé contre soi alors qu’il vient de naître, lui permettant, de fait, de profiter de tous les bienfaits du portage et, dans une certaine mesure, du peau à peau.

Dans son porte-bébé ventral, l’enfant ressent les battements de cœur de ses parents, profite de la chaleur de leurs corps et se trouve logé dans une posture particulièrement rassurante et sécuritaire, qui rappelle celle du fœtus.

Attention toutefois à bien choisir un porte-bébé ventral dédié aux tout-petits : tous les modèles ne sont pas conçus pour accueillir des nouveau-nés.

Par ailleurs, certains porte-bébés ventraux peuvent se retourner pour porter l’enfant face au monde vers l’âge de 6 mois, quand il commence à bien se maintenir.

Dans cette position, les bienfaits ne sont plus seulement de l’ordre du peau à peau, mais davantage du développement cognitif et moteur.

L’enfant profite en effet d’un environnement stimulant, qui favorise son éveil et l’encourage à interagir avec son environnement.

Enfin, il convient de noter que la période de portage d’un enfant dans un dispositif ventral peut être allongée au-delà de 6 mois, tant que l’enfant et ses parents trouvent ce système confortable.

Si le porte-bébé ventral est généralement abandonné au bout de 6 mois, c’est surtout parce que le poids (environ 8kg) de l’enfant peut commencer à être difficile à porter sur l’avant, une méthode qui sollicite davantage les lombaires des parents.

À ce stade de la croissance de l’enfant, on préfère souvent opter pour un porte-bébé dorsal, qui soulage le dos et accroît le confort des porteurs, mais ne peut être utilisé qu’une fois que le bébé se maintient bien.

Le porte-bébé dorsal, à partir de 6 mois

Le porte-bébé dorsal, parfois nommé porte-bébé de randonnée, peut convenir à partir de 6 mois, lorsque l’enfant se maintient suffisamment bien en position assise.

À noter qu’il faut parfois patienter jusqu’aux 8 ou 9 mois – voire plus – de l’enfant avant de l’installer dans un tel dispositif, et ce pour respecter son rythme de développement cognitif et physique.

En effet, tous les bébés ne se maintiennent pas parfaitement assis au même âge, et tous les petits de 6 mois ne se sentent pas forcément rassurés lorsqu’ils voyagent dans le dos de leurs parents.

Avec le système dorsal, le poids de l’enfant est mieux réparti et équilibré dans le dos des parents, ce qui facilite le portage et augmente le confort du porteur.

C’est pour cela qu’on croise surtout ce type de porte-bébés sur le dos des parents randonneurs, ou encore de ceux qui apprécient les longues promenades du dimanche avec leur tout-petit.

Le bébé, quant à lui, peut observer à loisir le mode qui l’entoure et s’éveiller au rythme des balades sur le dos de ses parents.

Le porte-bébé latéral, de 0 à 24 mois

Le porte-bébé latéral, ou banane, est le moins structuré de tous. Il permet de porter l’enfant dans un dispositif en bandoulière, qui s’appuie sur une seule épaule, généralement constitué d’une grande bande de tissus.

Dès la naissance, l’enfant peut être porté dans un dispositif banane qui permet de le loger en position fœtale, afin qu’il soit bien maintenu et se sente en sécurité.

Néanmoins, le porte-bébé latéral n’est pas le dispositif le plus sécuritaire pour les nourrissons, il demeure donc plutôt conseillé pour des moments de câlins ou pour bercer l’enfant que pour l’emmener en promenade ou le garder près de soi au cours de quelques activités.

Pour les enfants qui savent bien se maintenir – plus ou moins à partir de 6 mois – le porte-bébé latéral devient en revanche une option de choix pour les plus longs trajets.

C’est un dispositif apprécié pour sa grande simplicité d’utilisation : pas de réglages ou de nouages pour l’installer, et un confort souvent accru pour l’enfant.

Un avantage qui a aussi ses travers, puisque du fait de l’absence de réglages (bien que certains modèles disposent d’une boucle pour en ajuster la longueur) il est parfois difficile de l’adapter à plusieurs parents.

Choisir son porte-bébé : les critères à évaluer

Facilité d’utilisation

Pour certains parents, la praticité, le gain de temps et la simplicité d’utilisation priment. Si vous êtes de ceux-ci, assurez-vous de choisir un dispositif aux réglages simples, qui s’enfile et s’enlève rapidement et sans prise de tête.

Si vous êtes susceptible de devoir vous débrouiller seul(e) pour enfiler votre porte-bébé, assurez-vous également qu’il soit simple à installer sans aide.

Entretien et durabilité

Généralement, un porte-bébé ne reste pas propre bien longtemps… Choisir un dispositif qui passe à la machine à laver peut donc être un choix avisé pour les parents qui manquent de temps pour une petite session nettoyage à la main.

De même, il est important de choisir un porte-bébé durable, avec des matériaux suffisamment solides pour résister aux lavages, mais aussi à une utilisation intensive.

Réglages et fonctionnalités

Des réglages simples sont souvent appréciés, mais ils doivent cependant être suffisamment sophistiqués pour adapter le dispositif à la morphologie de tous les porteurs.

Si papa et maman ne sont pas du même gabarit, c’est un critère particulièrement important à prendre en compte. Il en va de même si votre bébé dispose d’une armée de baby-sitter ou se promène aussi avec Papi, Mamie, Tatie…

En termes de fonctionnalités, il est possible de choisir un porte-bébé plus particulièrement adapté à certaines activités, comme la randonnée.

Dans ce cas, un dispositif doté de poches de rangement ou d’une armature permettant de maintenir l’enfant en position assise une fois le porte-bébé posé au sol pourrait avoir vos faveurs.

Confort et sécurité

Le confort est un point essentiel pour les parents comme pour l’enfant. Pour assurer le bien-être du nourrisson, il est crucial de choisir un porte-bébé adapté à son âge, qui lui permette d’adopter la posture qui lui convient le mieux.

On privilégie également les matériaux respirants, comme le coton, qui garderont votre enfant au sec tout en le préservant, dans une certaine mesure, de la chaleur.

Pour le confort des parents, on choisit des bretelles et ceintures rembourrées, ajustables, et de qualité suffisante pour ne pas causer de frottements et de pressions excessives.

Enfin, le porte-bébé de votre choix doit être estampillé NF EN 13209-1 ou NF EN 13209-1 -2, un label qui vous permet de vous assurer qu’il répond bien aux exigences de sécurités imposées par les normes européennes.

Les meilleurs porte-bébés sur Amazon

Porte-bébé ventral évolutif BABYBJÖRN One Air, de la naissance à 15 kg

Porte-bébé ventral évolutif BABYBJÖRN One Air 3D Mesh

Le porte-bébé Babyjörn One Air est l’un des plus appréciés des parents sur le marché pour sa solidité et son confort.

Élaboré en tissu Mesh (un type de résille à larges mailles) lavable en machine et certifié Oeko-Tex (sans substances nocives), il est particulièrement doux et respirant, et offre une fonction anti-transpirante au parent porteur, comme à l’enfant.

Son assise large et son appui-tête entièrement réglable en font un accessoire très adaptable, qui s’ajuste à la morphologie de votre bébé tout au long de sa croissance.

Évolutif, il permet de porter l’enfant en position ventrale dès la naissance, puis sur le dos lorsqu’il se maintient parfaitement bien.

Porte-bébé ventral évolutif BABYBJÖRN One Air, de la naissance à 15 kg

Porte-bébé ventral évolutif Viedouce, à partir de 3 mois

Porte-bébé ventral évolutif Viedouce

Le porte-bébé Viedouce, moins dispendieux que le Babyjörn One Air, est aussi l’un des préférés des jeunes parents sur le marché.

Conçu en coton, il est très respirant et lavable en machine. Avec son pare-soleil et son capuchon coupe-vent, il fait un allié de choix pour les petites promenades avec bébé.

Évolutif, il peut être porté sur le ventre quand l’enfant est encore tout jeune, puis sur le dos quand il maintient correctement sa tête et se sent à l’aise en position assise. Enfin, la partie supérieure du dispositif peut être ôtée pour ne laisser qu’une ceinture de portage.

Porte-bébé ventral évolutif Viedouce, à partir de 3 mois

Porte-bébé dorsal MONTIS Move, à partir de 8 mois

MONTIS Move, Porte-bébé Dorsal

Le porte-bébé Montis Move est l’un des meilleurs systèmes de portage dorsaux, qui offre un confort appréciable au parent porteur et à l’enfant grâce à son dossier matelassé et à son ergonomie.

Conçu pour les randonnées ou les longues promenades, il dispose d’un auvent pour protéger l’enfant de la pluie comme du soleil.

Avec ses rangements multiples, il a tout du sac à dos de randonnée et permet d’emporter une bouteille (ou un biberon), un goûter, des changes… Le tout pour un volume de plus de 10L.

Il ne convient qu’aux enfants qui savent se maintenir parfaitement : il est donc important de ne pas vous fier à une limite d’âge ou de poids pour y installer votre bébé, mais bien à sa capacité à se tenir assis correctement.

Porte-bébé dorsal MONTIS Move, à partir de 8 mois

Porte-bébé latéral HOPPEDIZ Ring-Slings, dès la naissance

HOPPEDIZ Porte bébé Ring-Sling Jacquard

Tissé en coton sergé croisé, le porte-bébé latéral Hoppediz Ring-Sling se règle facilement grâce à son unique boucle pour s’ajuster à la taille du parent porteur et à la morphologie de l’enfant.

Il peut accueillir les nourrissons dès la naissance, et les enfants plus grands tant que leur poids permet encore aux parents de les porter sur la hanche sans difficulté.

Très simple à utiliser, ce système de portage est le plus rapide à mettre en place, mais aussi le moins équilibré et, de fait, le moins indiqué pour les longues séances de portage. Pour couronner le tout, ce porte-bébé se lave facilement en machine jusqu’à 60°C.

Porte-bébé latéral HOPPEDIZ Ring-Slings, dès la naissance

Questions fréquemment posées sur les porte-bébés

À quoi sert un porte-bébé ?

Pratique avant toute autre chose, le porte-bébé permet de promener son enfant dans des lieux où la poussette n’est pas très indiquée, et de garder les mains libres pour vaquer à ses occupations tout en veillant sur son nourrisson.

Par ailleurs, le portage du nourrisson a également des effets bénéfiques sur son bien-être émotionnel et son développement cognitif et moteur.

À partir de quel âge peut-on utiliser un porte-bébé ?

Certains porte-bébés peuvent être utilisés dès la naissance : c’est le cas de la plupart des systèmes de portage ventraux et latéraux.

Pour les porte-bébés dorsaux, il faut attendre que le bébé se tienne bien assis et se sente en sécurité dans le dos de ses parents.

Comment choisir son porte-bébé ?

Le choix du porte-bébé qui vous convient doit se faire en fonction de l’âge de votre bébé, mais aussi de vos besoins.

Par exemple, les grands randonneurs opteront plus volontiers pour des systèmes dorsaux, quand les parents qui n’utilisent le porte-bébé que pour câliner leur nourrisson apprécieront davantage les dispositifs latéraux ou ventraux.

Jusqu’à quel âge peut-on utiliser un porte-bébé ?

Il n’y a pas réellement de limite d’âge pour l’utilisation d’un porte-bébé : ce dispositif peut servir tant que l’enfant et le parent se sentent à l’aise.

On constate cependant que, en règle générale, les enfants de plus de 15 kilos ne sont pas confortablement installés dans un porte-bébé.

Choisir son porte-bébé peut se transformer en un véritable casse-tête tant les aspects à évaluer sont nombreux.

Pour parvenir à trouver le dispositif idéal, je vous recommande de vous concentrer sur vos besoins : il n’y a pas de porte-bébés parfaits, mais seulement des porte-bébés faits pour vous !

Aussi, ne vous comparez pas à d’autres parents, à moins qu’ils n’aient le même mode de vie que vous. Préférez lister vos besoins et prioriser vos attentes. Tout cela, bien sûr, en tenant compte de l’âge de votre bébé et de sa capacité à se maintenir assis !

Il vous reste des questions sur les porte-bébés ? Posez-les-nous dans les commentaires de cet article !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici